LE FRANC DJIBOUTI
RAPPEL HISTORIQUE

Le 20 mars 1949 le Gouvernement Français décide par le décret 49/374 de créer une monnaie locale propre à favoriser le développement économique du Territoire de la Côte Française des Somalis.

Cette nouvelle unité monétaire baptisée "Franc de Djibouti", est communément appelée dès l'origine "Franc-Djibouti". Sa valeur, indexée sur l’or fin, est fixée au départ sur la base d'une contre-valeur de 214,392 Francs-Djibouti pour un Dollar US.

Partant de cette parité fixe le Franc-Djibouti devient alors convertible à vue sans restrictions ni justifications, pour les résidents et les non-résidents.

Ce dispositif présente un caractère extrêmement libéral, rapporté aux conceptions qui prévalent alors en matière d'encadrement économique. Il s'appuie en fait sur une perception pragmatique de l’intérêt du Territoire situé au confluent de flux économiques et financiers régionaux traditionnels très actifs.

Le privilège de l’émission du Franc Djibouti concédé jusqu'alors à une banque privée dont le rôle monétaire est limité à sa plus simple expression, est confié au Trésor Public. Celui-ci est doté d’un compte ouvert chez la French American Banking Corporation à New-York, alimenté à titre de dépôt de garantie par un montant en Dollars-US équivalent à la circulation fiduciaire.

Le système d’émission retenu est en effet de type "currency-board" ou "Caisse d'Emission". Son principe est des plus simples : chaque Franc-Djibouti émis doit être couvert par sa contre-valeur en Dollar US.

Pour obtenir du Franc-Djibouti, il suffit de déposer sur l'un quelconque des comptes du Trésor Public ouverts chez ses correspondants, la contre-valeur en Dollars US du montant de Francs-Djibouti désiré. La transaction doit obligatoirement s'effectuer sur la base fixe d’1 Dollar US pour 214,392 Francs-Djibouti.

Inversement l'achat de devises est libre. L’opération s'effectue contre simple dépôt de Francs-Djibouti. Les devises sont mises à disposition de l'acheteur par virement au crédit de son compte chez le correspondant qu'il désigne.

Le volume de l’émission augmente ou diminue ainsi au gré des ventes ou des achats de Francs-Djibouti par le Trésor Public.

Du point de vue du mécanisme des changes cette pratique reste parfaitement neutre. Le cours du Franc-Djibouti vis à vis des autres monnaies est en effet déterminé librement sur les marchés financiers selon la loi de l’offre et de la demande par corrélation directe avec la valeur du Dollar US.

Par contre, aux termes de la réglementation Française des changes en vigueur à l'époque, la Côte Française des Somalis cesse d’appartenir à la Zone Franc. Elle devient un pays étranger à statut de zone de libre-échange où une activité commerciale soutenue ne tarde pas à se développer.

La solidité de ce système simple et efficace est prouvée par sa parfaite résistance aux crises financières successives. Les perturbations des marchés en 1971, 1973 et 1987 restent sans effets sur sa définition internationale. S’appuyant sur sa contre-valeur en or fin, le Franc-Djibouti est même réévalué à deux reprises par rapport au Dollar US :

- le 18 décembre 1971 sa parité avec le Dollar US est ainsi ramenée de 214,392 à 197,466 Francs-Djibouti.

- elle se stabilise à 177,721 Francs-Djibouti le 13 février 1973. Cette dernière parité n'a pas varié depuis (cf. Annexe "Détermination de la valeur externe du Franc-Djibouti").

A l’accession du Territoire à l’indépendance, le 27 juin 1977, le nouveau Gouvernement Djiboutien récupère, entre autres, les attributs de sa pleine souveraineté monétaire.

Ne voulant pas modifier une situation et un système monétaire qui avaient déjà fait leurs preuves, il confie provisoirement le privilège de l’émission au Trésor National, en attendant la création d’une Banque Centrale.


ANNEXE : DETERMINATION DE LA VALEUR EXTERNE DU DJF

I – CREATION

A sa création, le 20 MARS 1949, la détermination de la parité du Franc-Djibouti par rapport au Dollar US procède du calcul suivant :

1 Dollar US (USD) = 888,6708 mg d'or fin.

Sur le marché des changes à Paris, le Dollar US s'échange alors contre Franc Français sur la base de :

1 USD = 214,392 FRF.
donc, 214,392 FRF = 888,6708 mg d'or fin.
et, 100 FRF = [(888,6708 x 100 ) / 214,392] = 414,507 mg d'or.

Sur la base d'une parité fixe au terme de laquelle 1 Franc Français = 1 Franc-Djibouti (DJF), la valeur du Franc-Djibouti par rapport à l'or est identique.

soit, 100 DJF = 414,507 mg d'or fin.

La parité USD / DJF s'établit donc à un niveau de :

100 DJF = (414,507 / 888,6708) = 0,466435 USD
où 1 USD = (100 DJF / 0,466435) = 214,392 DJF.

II - EVOLUTION DE LA PARITE USD / DJF

1 / - 18 Décembre 1971

La définition du Dollar US en or fin est réduite de 7,895 %. L'once d'or vaut désormais 38 USD.

La parité Franc Français-or fin n'ayant pas varié, le Franc-Djibouti se trouve ipso facto réévalué de 7,895 % par rapport au Dollar US.

Soit une appréciation de (214,392 x 7,895) / 100 qui porte la nouvelle parité DJF / USD à
1 USD = 197,466 DJF.

2 / - 13 Février 1973

La valeur-or du Dollar US est à nouveau réduite de 10 %. Le prix de l'once d'or est porté à 42,22 USD, et le Franc-Djibouti s'apprécie de 10 %.

Cette augmentation de (197,466 x 10) / 100 place la parité DJF / USD à hauteur de
1 USD = 177,721 DJF.

Le Franc-Djibouti n'étant plus couplé mécaniquement au Franc Français, cette parité n'a pas varié depuis le 13 février 1973.