IPC juillet 2012

Indice des prix à la consommation (IPC) Un relèvement de 0,9% en juillet 2012
2012-09-11 La Nation n°176

L'évolution des prix des produits de consommation courante indique un accroissement de 0,9% en juillet 2012. La tendance est principalement imputable au relèvement des prix de la fonction "produits alimentaires, boissons et tabac" durant cette période qui a coïncidé avec le Ramadan. En juillet 2012, tous les produits alimentaires ont vu leurs prix augmenter.

On observe une flambée des prix des légumes frais compte tenu de l’offre largement en deçà de la forte demande locale durant ce mois coïncidant avec le Ramadan.

L’indice des prix de la fonction « produits alimentaires, boissons et tabacs» a enregistré des rebonds respectifs de 1,6% par rapport au mois dernier et de 3,2% sur 3 mois.

Cette hausse mensuelle est essentiellement due aux postes "légumes" (+11,3%), «fruits» (+1,6%), des huiles (+2,2%), «pommes de terre» (+3,3%) et des «viandes» (+0,4%).

Cette tendance haussière des prix des produits alimentaires découle de la forte demande en fruits et légumes en période de ramadan et de l’inflation de plus de 40% observée en Ethiopie, principal fournisseur des fruits et légumes des marchés nationaux, ces derniers mois.

Ces fortes hausses enregistrées sont également des répercussions de la montée des cours mondiaux des certains produits comme les céréales, le sucre et l’huile au niveau international.

Elles sont consécutives au contexte de sècheresse sévissant aux Etats-Unis et aux mauvaises prévisions de récoltes en Russie selon la FAO Outre ce rappel, les prix de la fonction « articles d'habillement et articles chaussants » ont connu une hausse de 0,1% en rythme mensuel et une baisse de 1,8% en variation trimestrielle.

Par rapport à la période correspondante en 2011, les prix se sont accrus de 0,9%.

Idem, les prix de la fonction « autres biens et services » indiquent une augmentation de 0,3% qui est en grande partie la résultante du relèvement des prix du poste « articles pour les soins personnels » de, l’ordre de, 22%.

En revanche, les prix de la fonction « loisirs, spectacles et culture » se caractérisent par des baisses de 0,5% en un mois, de 1,5% sur trois mois et de 3,5% sur 12 mois.

Bref, les prix des autres fonctions n’ont pas connu des variations significatives au cours de juillet 2012.