Avis d'Appel d'Offres National

Djibouti/FSD

Le vice-président du Fond saoudien pour le développement (FSD) reçu par le chef de l’Etat
2012-12-12 ADI

Fsd_iog

Le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a reçu hier au palais présidentiel le vice-président du Fond saoudien pour le développement (FSD), accompagné d’une importante délégation.

La rencontre s’inscrit dans le cadre de la visite de travail au pays de M. Youssef Ben Ibrahim Al Bassam qui coïncide avec le lancement officiel du chantier du port de Tadjourah.

Ont assisté à l’entrevue, le ministre de l’Economie et des finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, le Conseiller en investissements auprès du chef de l’Etat, M. Fahmi Ahmed El Hag, le président de l’Autorité des ports et des zones franches, M. Aboubaker Omar Hadi, et le directeur général du port de Djibouti, M. Saad Omar Guelleh.

Interrogé sur le perron du palais présidentiel, M. Youssef Ben Ibrahim Al Bassam s’est déclaré d’emblée heureux de l’accueil chaleureux que les autorités nationales lui ont réservé depuis son arrivée à Djibouti.

L’objectif de sa visite de travail s’inscrit, rappelons-le, dans le cadre du financement du futur port de la ville de Tadjourah dont la première pierre a été posée hier par le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, en présence du Premier ministre éthiopien, M. Hailemariam Desalegn.

A cet égard, le ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, et M. Youssef Ben Ibrahim Al Bassam ont paraphé dans la même matinée d’hier un accord de prêt d’un montant de 25 millions de dollars US.

L’enveloppe vient compléter les financements déjà disponibles du projet de port de Tadjourah qui servira dès son aboutissement de deuxième pôle logistique de notre pays après celui de la capitale.

"Cette première phase sera finalisée en 2015, et nous avons déjà commencé à réfléchir sur l’extension de ce grand projet portuaire avec une deuxième phase qui va nous permettre d’accueillir de façon convenable la croissance rapide des exportations de notre partenaire privilégié qu’est l’Ethiopie", a indiqué M. Ilyas Moussa Dawaleh qui n’a pas manqué de remercier l’Arabie Saoudite pour son soutien inconditionnel.

Le ministre de l’Economie et des Finances a également soulevé un second projet de construction d’un port au Goubet.

Au terme de la rencontre d’hier au palais présidentiel, le Président de la République a élevé l’ingénieur et financier saoudien au rang de Commandeur de l’Ordre National du 27 Juin pour ses services rendus à la nation djiboutienne.