Avis d'Appel d'Offres National

Conférence

Addis Abeba accueille la conférence sur la population et le développement
2013-07-30 La Nation

Bry0s%3d&expires=1532251089

L’objectif principal de la conférence sur la population et le développement, qui se tiendra du 2 au 6 Septembre 2013 à Addis Abeba en Ethiopie, est d’offrir des possibilités pour les Etats membres d’examiner attentivement le projet de rapport et les recommandations de l’examen régional du Programme d’action de la CIPD pour l’Afrique, de consulter et de s’entendre sur les liens existant entre les résultats de l’examen régional pour l’Afrique et les programmes de développement après 2015, ainsi que d’adopter une position commune pour contribuer à l’Examen global de la CIPD après 2014.

La Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) aura lieu du 2 au 6 Septembre 2013 au centre de conférences des Nations Unies, à Addis Abeba, en Ethiopie. Le thème de la conférence sera « Exploiter le dividende démographique: L’avenir que nous voulons pour l’Afrique ». Cette conférence vise à souligner la nécessité pour les acteurs étatiques et non étatiques de se réengager au plus haut niveau pour mettre pleinement en œuvre le Plan d’action de la CIPD aux niveaux national et régional.

Selon les organisateurs, les résultats du rapport régional serviront de référence majeure pour les politiques et programmes en matière de population et développement après2014 et informer le programme de développement en Afrique après 2015. Ce programme de développement sera basé sur trois principes: le droit au développement: les peuples d’Afrique ont le droit de se développer dans tous les domaines de la vie, y compris les droits de l’homme et le développement humain, et dans la paix et la sécurité; l’autonomisation et le renforcement des capacités des gens à jouer un rôle plus stratégique dans le développement et la justice, l’égalité et la dignité humaine et les droits d’atteindre un développement inclusif et durable.

En outre, l’objectif principal de la conférence est d’offrir des possibilités pour les Etats membres d’examiner attentivement le projet de rapport et les recommandations de l’examen régional du Programme d’action de la CIPD pour l’Afrique, de consulter et de s’entendre sur les liens existant entre les résultats de l’examen régional pour l’Afrique et les programmes de développement après 2015, ainsi que d’adopter une position commune pour contribuer à l’Examen global de la CIPD après 2014. La conférence examinera également le projet de rapport de l’examen opérationnel du Plan d’action de la CIPD en Afrique, les recommandations de l’examen opérationnel, et la position commune africaine sur la CIPD après 2014.

Cette conférence réunira des ministres responsables des questions de population et de développement, des experts gouvernementaux, des institutions de recherche et de formation, le Parlement panafricain, les Communautés économiques régionales, les institutions des Nations Unies, les organisations internationales, les organisations de la société civile et de la jeunesse.

En explorant les modalités de mise en œuvre et en tenant compte des défis et des chances, la réunion devrait trouver des approches et des outils plus efficaces pour les programmes et les politiques démographiques.

…Contexte . La résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le suivi de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) après 2014 a pour mission, un examen opérationnel de la mise en œuvre du Programme d’action sur la base des données de très haute qualité et de l’analyse de l’état de la population et du développement, en tenant compte de la nécessité d’une approche systématique, globale et intégrée des questions de population et de développement.

En conséquence, un examen opérationnel a été entrepris sur le continent africain par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). Afin de générer une évaluation globale et approfondie, des questionnaires ont été administrés et 52 États membres africains ont fourni des commentaires.

Le processus comprenait également un examen des rapports de pays et des profils de mise en œuvre dans les pays; des décisions politiques pertinentes; des stratégies et des programmes qui ont été formulées pour mettre en œuvre des actions en ligne avec les différents thèmes du Programme d’action, les cadres institutionnels et les structures de gouvernance qui ont été mis en place et les ressources qui ont été mobilisées pour mettre en œuvre les politiques, programmes et stratégies.

Le processus ainsi a documenté les réalisations, les défis et les contraintes rencontrées, ainsi que les lacunes identifiées. L’examen a également été l’occasion d’identifier les priorités stratégiques pour la population et le développement sur le continent africain.

Il est prévu, par conséquent, que le résultat du processus guidera le dialogue en cours pour définir le programme de la CIPD après 2014, et contribuer au programme de développement après 2015 sur le continent.

Le rapport régional final de l’examen opérationnel pour l’Afrique, ainsi qu’une position africaine commune sur la CIPD après 2014 seront inclus dans le rapport global. Il est prévu que la conférence régionale soit organisée du 2-6 Septembre 2013 pour valider le rapport.