Economie allemande

Le ministre allemand de l'Economie attend une croissance robuste en 2013
2013-01-07 Le Point

Le ministre allemand de l'Economie Philipp Rösler s'attend à une croissance "robuste" en Allemagne pour 2013, en dépit d'une fin d'année 2012 plus faible que prévu, a-t-il déclaré lundi à Berlin.

En octobre, le gouvernement allemand avait revu à la hausse sa prévision de croissance pour 2012, à 0,8%, mais l'avait nettement abaissé pour 2013, à 1%, compte tenu des effets de la crise en zone euro et du ralentissement économique dans les pays émergents.

M. Rösler a dit prévoir une croissance "robuste" pour 2013, grâce notamment à la bonne santé des exportations allemandes et des signaux positifs en provenance des entreprises. Il ne s'est toutefois pas aventuré à donner une prévision alors que le rapport annuel de son ministère est attendu la semaine prochaine.

En 2012, la croissance en Allemagne a atteint près de "0,75%", a ajouté le ministre. Le chiffre officiel, comme celui du 4ème trimestre, seront publiés par l'Office fédéral des statistiques Destatis le 15 janvier.

M. Rösler a concédé que la progression du PIB allemand s'était avérée "plus faible que prévu" au quatrième trimestre, tout en soulignant qu'il ne s'agissait que d'une phase "temporaire".

Après une croissance de 0,5% au premier trimestre 2012, le PIB allemand a ensuite progressé de 0,3% au deuxième trimestre et de près de 0,2% au troisième trimestre.

La Bundesbank, la banque centrale allemande, avait annoncé mi-décembre s'attendre à un recul "sensible" de l'économie en Allemagne au quatrième trimestre.