Financement

La Chine investit à hauteur de 16 millions de dollars dans des projets de développement à Djibouti
2014-01-15 ADI

Partenaire privilégié de notre pays, la République Populaire de Chine vient d’accorder une enveloppe de 16 millions de dollars destinée à financer la mise en œuvre de projets de développement, notamment dans les secteurs prioritaires de l’Education et de la Santé.

Un accord a été signé en ce sens ce mercredi entre les deux pays qui partagent depuis plusieurs décennies d’excellentes relations fondées sur l’amitié et la coopération.

Le texte de cet accord a été paraphé par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, M. Mahmoud Ali Youssouf, et l’ambassadeur de Chine à Djibouti, M. Fu Huaqiang.

L’enveloppe qui vient d’être octroyée par la Chine est destinée à financer un projet de construction d’un hôpital régional dans le district de Tadjourah, au nord du pays.

Cette même enveloppe servira à financer également un projet de construction d’un nouvel établissement scolaire à Balbala, à la périphérie de la capitale.

La cérémonie de signature de cette convention, qui intervient une semaine après la visite à Djibouti du chef de la diplomatie chinoise, M. Wang Yi, s’est déroulée au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale.

Le ministre djiboutien des Affaires étrangères, M. Mahmoud Ali Youssouf, avait déclaré alors que "la contribution de la Chine dans le processus de développement économique de Djibouti n'est plus à démontrer".

"C'est avec des infrastructures qu'on peut développer une économie. Et aujourd'hui, la Chine est le partenaire par excellence qui investit des milliards dollars pour que Djibouti puisse avoir un chemin de fer de grande qualité qui relie Addis- Abeba, mais aussi pour que Djibouti puisse développer ces infrastructures portuaires, pour que Djibouti puisse rehausser le niveau de son éducation ou encore pour que Djibouti puisse devenir indépendante sur le plan de l'approvisionnement de l'énergie et de l'eau. Toutes ces infrastructures sont financées aujourd'hui par le gouvernement chinois. Et à cette occasion, j'aimerais saisir cette opportunité pour adresser nos sincères remerciements et notre gratitude au gouvernement et au peuple chinois", avait-il déclaré en substance.