Entrepreneuriat

Un djiboutien remporte un concours sur la création d’entreprise en France
2012-01-01 La Nation n°1

Gilbert1

Hassan Barkadleh Gilbert, enseignant-doctorant à l’Université de Djibouti, s’est distingué en remportant le 1er Prix d’un concours sur la création d’entreprise, organisé le 23 novembre 2011 à Caen, dans l’ouest de la France.

A l’origine, il y’avait un séminaire, destiné à promouvoir la logique entrepreneuriale chez les doctorants de Normandie, afin qu’ils puissent créer un jour leur propre entreprise. Hassan Barkadleh Gilbert, universitaire depuis 5 ans à Djibouti, était allé en France pour prendre part aux travaux de ce séminaire.

Appuyé pleinement par son Université et ses autorités de tutelle, il a bénéficié pour cela d’une bourse doctorale, d’un congé d’un semestre et d’un billet d’avion aller-retour, financés par l’Université de Djibouti.

Pendant une semaine, après une formation sur la création d’une entreprise et la conduite d’un projet innovant, les 42 candidats avaient pour mission de créer leur propre entreprise.

Ensuite les entrepreneurs-doctorants devaient présenter leur projet de création d’entreprise devant un jury de « Business Angels » de Normandie (investisseurs privés).

Le projet recueillant le plus de voix remportait le concours, et ses lauréats pouvant ainsi bénéficier par la suite d’un investissement allant jusqu’à µ100 000€ (soit 25 millions de FDJ), pour créer réellement l’entreprise en intégrant et bénéficiant des dispositions d’une pépinière d’entreprises régionales, pour jeunes créateurs d’entreprises.

Ce concours a réuni 42 candidats sélectionnés parmi l’ensemble des doctorants de l’Académie de Haute et Basse-Normandie, qui totalisent 220 doctorants, toutes disciplines confondues.

Le premier prix est remis par les responsables régionaux de l’enseignement supérieur, à savoir le recteur de l’Académie de Normandie, la Présidente de l’Université de Caen, le Président de l’Université du Havre.

Le succès du professeur Hassan illustre bien le professionnalisme des enseignants-chercheurs de l’Université de Djibouti, sans oublier aussi les étudiants qui y sont formés, parmi les meilleurs étudiants de leurs promotions en France.