ACTIVITÉS PORTUAIRES

Profiter de l’expertise chinoise
2014-03-10 ADI

La direction générale du port de Djibouti a envoyé du 23 février au 5 mars dernier une délégation des hauts responsables en Chine et plus précisément au port de Ningbo et ce dans le cadre de négociation et de recherche de partenariat.

Une équipe du port de Djibouti, composée de M. Djama Ibrahim Darar, directeur commercial, et M. Du JunMing Hunter, directeur des opérations portuaires, a séjourné du 23 février au 5 mars 2014 en Chine dans le cadre de la négociation et la recherche de partenariat avec le port de Ningbo. Cette mission a été préparée depuis quelque mois avec le partenaire historique du port, en l’occurrence Ethiopian Shipping and Logistics Service Entreprise (ESLSE). Elle avait pour objectif de hausser les volumes d’activités du port de Djibouti . Notons au passage que 9 nouveaux navires ont été acheté par ESLSE dont 7 navires Multipurpose et ces navires desservent le port de Djibouti SA . L’idée est de trouver d’autre route maritime (service line) dans le but d’accroitre la ligne commerciale pour non seulement ESLSE mais de permettre par la même occasion une augmentation des volumes traités par le port de Djibouti SA en termes de marchandise conteneurisée et générale cargo. Les navires d’ESLSE, qui sont des navires type Multipurpose, traitent en même temps les marchandises conteneurisées et les marchandises non conteneurisées. De ce fait, ces types des navires sont opérés directement au port de Djibouti SA à savoir ESL et Messina line. C’est dans ce double objectif de recherche d’un partenariat gagnant-gagnant que les responsables du port avec à leur tète le Directeur général du port M. Saad Omar ont mis en place un plan de marketing et un plan d’action pour entamer des négociations stratégiques et commerciales en étroite collaboration avec le chef ingénieur et adjoint du directeur exécutif d’ESLSE, M. Alemu Ambaye , et China Merchant afin de faciliter l’accès des navires au port de Ningbo . Le total du trafic en 2013 était de 496 millions tonnes de marchandises au port de Ningbo qui est devenu le 3ème port en Chine et le 4ème au niveau mondial. Le total du trafic de conteneurs en 2013 était de 16,8 millions TEU au port de Ningbo, faisant ainsi de celui-ci le 3ème port en chine et le 6ème au monde dans le trafic conteneurisé. Des réunions de travail ont eu lieu dans les bureaux de China Merchand avec le PDG de la société et ses collaborateurs. Coté port de Djibouti SA, étaient présent M. Du JunMing Hunter et M. Djama Ibrahim Darar. Côté ESLSE, il y avait autour de la table ronde son représentant en Chine, M. Lewis Aschalew. D’autre réunions ont suivi aussi bien avec le Directeur Général du port de Ningbo et ses collaborateurs pour leur expliquer et les convaincre de la nécessité de trouver une solution de partenariat gagnant-gagnant qui puisse être bénéfique pour non seulement au port de Ningbo en termes de chargement des cargos et ESLSE en matière commerciale , mais aussi pour le port de Djibouti SA en termes d’augmentation des volumes traités . Pour sa part, M. Lewis Aschalew a évoqué l’importance de toucher des navires éthiopiens et à plus d’un titre au port de Ningbo au regard de la demande sans cesse croissante des volumes des marchandises importées des zones géographiques de la ville de Ningbo. En outre, le port de Djibouti SA a fait une présentation de ses infrastructures ultra modernes et l’ambition des autorités portuaires de faire de Djibouti la plaque tournante des trafics maritimes et les atouts de la république de Djibouti en termes d’échanges commerciaux. Vu les arguments présentés par le port de Djibouti SA et le représentant d’ESLSE, les managers respectifs du port de Ningbo et de China Merchant ont été convaincus de l’intérêt du projet et ont accepté en commun accord l’arrivée des navires ESLSE au port de Ningbo. Les parties prenantes ont conclu un accord dans ce sens. Il appartient au port de Djibouti SA et au management d’ESLSE d’organiser et de planifier le 1er touchée des navires éthiopiens au port de Ningbo. Il faut souligner au passage que dans un premier temps le volume moyen, qui sera traité au port de Djibouti, sera de 500 Conteneurs par mois et donc de 6000 conteneurs par an. Ce trafic va augmenter d’une année à l’autre selon le représentant d’ESLES en Chine compte tenu des échanges commerciaux considérables dans cette zone géographique. La direction générale du port de Djibouti SA est consciente que le développement du commerce international maritime est primordial car c’est un des aspects économiques de la mondialisation, pour des raisons d’économie d’échelle. Et c’est le motif pour lequel cette équipe du port de Djibouti avec leurs différents partenaire sont partis si loin pour nouer des relations commerciaux. Par ailleurs, le directeur général du port de Djibouti SA, M. Saad Omar Guelleh, adresse des remerciements exceptionnels au PDG de China Merchant, M. Geng Honghai, au directeur général du port de Ningbo, M. Wang Yi Hua, et du directeur général de CMICT, M. Fang JianBo, qui ont fait preuve de professionnalisme et d’une bonne collaboration avec les partenaires djiboutiens et éthiopiens qui ont travaillé d’arrache pied pour mener cette mission à terme.