Avis d'Appel d'Offres National

Djibouti/Turquie

Une coopération prometteuse
2015-01-21 La Nation

Le président de la République, qui a accordé le 16 janvier dernier un entretien aux confrères de l’Agence turque Anadolu, avait déclaré que » Djibouti appuyait les efforts des autorités d’Ankara pour un partenariat stratégique avec l’Afrique ». Le chef de l’Etat djiboutien avait alors relevé le caractère historique des relations d’amitié entre Djibouti et la Turquie. Lors de cette sortie médiatique, le président Guelleh avait souligné que » la visite du président turc servira à hisser les relations djibouto-turques à un niveau supérieur et à les faire passer du stade de la coopération à celui de la complémentarité ».

Le président de la Turquie est attendu samedi 24 janvier prochain à Djibouti, pour une visite de travail de plus de 24 heures. M. Recep Tayyip Erdogan sera accompagné d’une importante délégation, composée de plusieurs membres de son gouvernement et d’une vingtaine d’hommes d’affaires, durant son séjour dans notre pays. La mission du président turc devra, dans un premier temps, signer avec la partie djiboutienne deux conventions axées sur la mise en place d’une zone industrielle et d’une zone commerciale franche turque à Djibouti. Ensuite, les chefs d’Etat des deux pays devraient aborder des sujets relatifs au renforcement de la coopération bilatérale djibouto-turque dans divers domaines. Qu’il s’agisse du commerce, des investissements, de l’éducation, de la santé. Les deux dirigeants devraient également soulever les voies et moyens permettant de faciliter à partir de Djibouti l’accès des exportations industrielles turques aux marchés africains. A ce titre, Djibouti estime à sa juste valeur les efforts fournis par la Turquie dans le rétablissement d’un solide partenariat avec les pays d’Afrique, notamment ceux à l’est du continent. Le président Guelleh, qui a accordé le 16 Janvier dernier un entretien aux confrères de l’Agence turque Anadolu, avait déclaré que » Djibouti appuyait les efforts des autorités d’Ankara pour un partenariat stratégique avec l’Afrique ». Le chef de l’Etat djiboutien avait alors relevé le caractère historique des relations d’amitié entre Djibouti et la Turquie. Lors de cette sortie médiatique, le président de la République avait souligné que » la visite du président turc servira à hisser les relations djibouto-turques à un niveau supérieur et à les faire passer du stade de la coopération à celui de la complémentarité ».

…Echanges commerciaux.

Dans un autre registre, les échanges commerciaux entre la Turquie et Djibouti se situaient aux alentours de 67 millions de dollars US en 2013, soit une baisse de 25% comparativement au volume de 2012. Ainsi, au cours des onze premiers mois de 2014, le volume des échanges a été 56 millions de dollars US, soit une baisse d’environ 10% comparé aux onze premiers mois de 2013. Quant aux échanges commerciaux entre la Turquie et l’Afrique, ils ont atteint 23,4 milliards de dollars en 2013 et 7,5 milliards de dollars avec l’Afrique subsaharienne. L’objectif étant d’atteindre les 50 milliards d’USD pour l’année 2018. Les investissements directs de la Turquie en Afrique s’élèvent eux à environ 6 milliards de dollars. Néanmoins, c’est le secteur turc de la construction, avec des projets de l’ordre de 39 milliards de dollars, qui constitue l’un des moteurs du partenariat économique avec l’Afrique. Ce chiffre correspond en fait au 21 % du volume total de ce secteur dans ses activités internationales. D’autre part, les vols de la Turkish Airlines ont commencé à desservir Mogadiscio, Kigali, Abidjan, Kinshasa, Djibouti, Nouakchott, Mombasa, Niamey, Ouagadougou, Libreville et N’djamena en Afrique sub-saharienne, ce qui porte le nombre total des destinations africaines actuelles de la compagnie à 40.