EXIM BANK

Exim Bank ouvre ses portes 7 jours sur 7
2015-09-21 La Nation

6xk6v%2bkrmdkcqavmo0%3d&expires=1537398517

Samedi dernier la direction d’Exim Bank a lancé un nouveau service qui permettra à cette institution bancaire de travailler 7 jours sur 7. Le lancement de cette nouvelle initiative a eu lieu au sein de l’agence situé à l’intérieure de la Free Zone. L’événement a réuni de nombreuses personnalités dont le directeur général de cette banque M. Jacky Kayiteshonga. S’exprimant à cette occasion ce dernier a souligné que l’expérience de cette initiative sera d’abord mise en œuvre par l’agence de la Free Zone afin qu’elle puisse servir les opérateurs économiques même les jours fériés. Il a par ailleurs estimé que cette initiative aura un rôle potentiel de moteur de croissance destiné à soutenir les petites et moyennes entreprises dans l’économie du pays. Rappelons que l’Exim Bank a été inauguré par le chef de l’état le 12 décembre 2011 et elle est la dernière banque à s’implanter à la zone franche. Pour plus de détails sur cette nouvelle démarche de cette banque à lire l’interview ci-dessous de son directeur général.

  • En aparté avec Jacky Kayiteshonga, directeur général d’Exim Bank

« Notre rôle d’intermédiaire financier nous oblige à être en permanence disponibles à répondre aux besoins de notre Clientèle » Monsieur le directeur votre banque vient de lancer aujourd’hui une nouvelle initiative bancaire qui va rendre vos services bancaires disponibles 7 jours sur 7. Pouvez-vous nous dire les objectifs de cette action et les clients ciblés ?

Nous sommes heureux de lancer à ce jour un des éléments clé de notre présence sur le marché Djiboutien. En effet, notre rôle d’intermédiaire financier nous oblige à être en permanence disponibles à répondre aux besoins de notre Clientèle, qui préalablement nous confie la gestion de leurs épargnes au jour le jour. Par l’ouverture des guichets 7 jours sur 7, nous traduisons ainsi notre obligation de dépositaire de fonds de notre clientèle.

Quelles seront les retombés de ce programme pour la banque et aura-t-il un impact sur le développement économique du pays ?

Les retombés escomptées sont multiples, la première étant d’accompagner la politique du Gouvernement de promouvoir la place de Djibouti comme le hub logistique reliant le corridor Asie/ Europe /Afrique en s’ajustant aux horaires de ces marchés.

Avez-vous d’autres projets en perspective pour développer les activités de la banque dans l’ensemble du pays ?

Nous avons une gamme de produits et services que nous allons lancer avant la fin de l’année, toujours dans le sens de renforcer notre présence sur la place financière de Djibouti qui se doit de suivre l’élan des autres secteurs dont le développement est déjà plus que palpable sur le terrain, nous avons en tant que Banquier la responsabilité de soutenir le taux de croissance stable et durable de l’économie nationale.

Est-ce que Exim Bank apporte un soutien aux activités associatives et met ainsi en valeur ses responsabilités sociétales ?

Exim Bank a une expertise dans la bancarisation des groupes associatifs qui s’est traduite dans le passé par différentes collaborations avec des regroupements de certaines activités comme le transit, les associations féminines, l’agro-business, etc. En conclusion, nous sommes heureux de poser les jalons de notre modeste contribution a l’essor du secteur financier, et remercions les autorités nationales, sous la vision éclairée de Son excellence Mr Ismail Omar Guelleh, Président de la République, qui ne cesse de ménager ses efforts pour la consolidation et stabilité d’un environnement du business sain et durable.