Assemblée Nationale/Cour des Comptes

Des actions en synergie
2017-04-02 La Nation

Le président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed, a reçu jeudi 30 mars dernier, dans son bureau, la présidente de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire, Ismahan Mahamoud Ibrahim, en compagnie de ses principaux collaborateurs. L’entretien s’est déroulé en présence du député Charmarké Moussa Arreh, président de la commission parlementaire des finances, de l’économie générale, et du plan, et du directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, Mahdi Waberi Hassan. Au cours de cette entrevue, la visiteuse de marque a remis au président du Parlement un exemplaire du rapport général annuel de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire. M. Mohamed Ali Houmed a félicité la haute fonctionnaire pour le travail accompli. Il a ensuite mis en exergue le rôle éminemment important joué par la Cour des Comptes dans notre pays. Il a assuré son interlocutrice de la disponibilité pleine et entière de l’Assemblée nationale pour appuyer la Cour de Comptes dans l’accomplissement de ses prérogatives. En réponse, la présidente de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire a indiqué que ce rapport contient d’importantes observations et recommandations idoines visant à accroître le niveau de transparence financière et de gestion administrative des entreprises et des établissements publics. Elle a affirmé qu’à travers l’établissement de ce rapport, il s’agissait pour la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire de mieux asseoir son assistance à l’Assemblée nationale en matière de contrôle budgétaire. Mme Ismahan Mahamoud Ibrahim a également informé le président de l’hémicycle national que la remise du rapport général annuel de la Cour des Comptes et de Discipline Budgétaire le rendait désormais public. Elle a mis l’accent sur l’importance pour son institution de mener une campagne de sensibilisation sur les exigences de rigueur et de transparence dans la gestion des deniers publics. A l’issue de leurs discussions, le président de l’Assemblée nationale et la présidente de la Cour des Comptes ont promis de collaborer davantage à l’avenir et de travailler en synergie en coordonnant leurs actions pour plus de bonne gouvernance notamment financière des entreprises et des établissements publics.