CHAMBRE DE COMMERCE DE DJIBOUTI

Des hommes d’affaires allemands en visite de travail
2016-01-25 La Nation

Une délégation de la chambre germano-arabe de commerce et d’industrie (Ghorfa) est en visite de travail dans notre pays. Composée d’une demi-douzaine d’hommes d’affaires allemands, la délégation est conduite par le président nouvellement élu de la GHORFA, Dr. Peter Ramsauer, ainsi que la patronne de la division Afrique du Nord de l’institution Mme Farhanja Wahabzada et la chargée de mission adjointe de l’Ambassade d’Allemagne, Mme Schwalke. Jeudi dernier, les hommes d’affaires ont été reçus à la chambre de commerce de Djibouti en présence de l’ambassadeur de Djibouti en Allemagne, M. Aden Mohamed Dileita. L’occasion pour le président de la CCD, M. Youssouf Moussa Dawaleh, les autres élus et les hauts cadres de la chambre consulaire de s’entretenir longuement avec les visiteurs de marque sur les opportunités d’investissements et d’affaires dans notre pays.

Djibouti est membre à part entière de la chambre germano arabe de commerce et d’industrie (GHORFA). Or le monde arabe est pour les entreprises allemandes un marché attractif puisque l’Allemagne et le monde arabe maintiennent traditionnellement de très bonnes relations économiques. A ce titre, le volume des échanges entre l’Allemagne et les pays arabes a plus que doublé au cours des dernières années, d’environ 22 milliards d’euros en 2002 à environ 50 milliards d’euros en 2014. Les exportations de biens allemands dans le monde arabe en 2014 ont connu une trajectoire de croissance claire. Sur une année civile, les échanges sont montés en flèche à un taux de 7,4 % pour se stabiliser à 37,2 milliards d’euros. D’où cette visite opportune de la délégation d’affaire Allemande. L’initiative a nécessité la coordination des ambassades de Djibouti à Berlin, d’Allemagne à Djibouti et de la Chambre de Commerce de Djibouti, qui ont facilité cette visite. Le président de la chambre de commerce de Djibouti, M. Youssouf Moussa Dawaleh, a prononcé un mot d’accueil chaleureux à l’endroit de la délégation avant un tour de table où les hommes d’affaires Djiboutiens et Allemands se sont présentés à tour de rôle.

De son côté, l’ambassadeur de Djibouti en Allemagne, M. Aden Mohamed Dileita, s’est dit heureux de cette visite inédite qui permettra aux communautés d’affaires djiboutienne et allemande de nouer des liens et de développer des partenariats mutuellement bénéfiques. Il a souligné les efforts et la disponibilité de l’Ambassade de Djibouti en Allemagne pour asseoir les relations commerciales entre Djibouti et l’Allemagne. Des propos partagés par Mme Schwalke, qui a exprimé sa satisfaction de cette première visite qui, a-t-elle dit, servira de base pour l’établissement de relations commerciales solides entre Djibouti et l’Allemagne. Elle a indiqué que l’Ambassade d’Allemagne mettrait tout en œuvre pour accompagner cette dynamique. Pour le directeur général de l’office national du tourisme de Djibouti, cette visite est un tremplin pour les entreprises allemandes qui trouveront des opportunités d’investissements plus qu’intéressantes dans notre pays. M. Mohamed Abdillahi Wais a effectué une présentation détaillée sur le secteur du tourisme et ses nombreuses potentialités à Djibouti. Le président de la GHORFA, Dr Peter Ramsauer, a longuement mis l’accent sur le marché arabe qui présente, a-t-il dit, un fort potentiel pour le développement. Il a souligné que le pouvoir d’achat et la consommation d’environ 360 millions d’habitants des pays arabes sont en constante augmentation. « Avec une population dont la moitié a moins de 25 ans et qui est appelée à doubler d’ici 2050, et surtout les nombreux projets d’infrastructures et d’industries, en plus des projets d’investissements dans les secteurs de l’éducation et de la santé, les opportunités sont grandes dans le monde arabe » a-t-il insisté. Les hommes d’affaires allemands, qui se sont exprimés les uns après les autres, ont également mis l’accent sur les plans ambitieux d’investissement des Etats arabes qui devraient avoisiner une valeur de 898 milliards de dollars américains dans le seul secteur de la construction pour l’année. Notons au passage que la Ghorfa constitue un pont entre les économies arabes et allemandes. A ce titre, la Chambre de commerce et d’industrie arabo-allemandes.

« Ghorfa » est déterminée à veiller à ce que ses membres participent aux grandes possibilités qu’offre le marché arabe. Des contacts précieux et un solide réseau sont autant d’éléments décisifs pour le succès des communautés d’affaires germano-arabe. Plus généralement, les entreprises allemandes ont beaucoup à gagner dans les projets d’infrastructures et de diversification de notre économie. Les potentialités d’affaires, qui ont été exposées au cours de la rencontre, ont fait leurs effets sur les entrepreneurs et hommes d’affaires allemands. Si bien, qu’ils se sont empressés de nouer des contacts solides avec leurs pairs de la communauté d’affaire Djiboutienne lors des rencontres Be to Be. Les deux présidents des chambres de commerce de Djibouti et de la Chambre germano-arabe de commerce et d’industrie se sont dits confiants dans l’avenir des relations économiques germano-arabe et notre pays. Grâce à l’implication des pouvoirs publics et surtout la volonté partagée des deux communautés d’affaires de s’investir dans une voie de coopération plus étroite, les relations commerciales djibouto-allemandes sont appelées à s’intensifier.