ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BM

Une délégation ministérielle djiboutienne à Washington
2016-10-12 La Nation

Qxgtjps6i1y%3d&expires=1511495842

Le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, et de la secrétaire d’Etat aux Affaires sociales, Mme Mouna Osman Aden, effectuent un séjour de travail à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique, où se tiennent les assemblées annuelles de la Banque mondiale. En marge de ces assises, les membres de la délégation nationale y ont pris contact avec les différents responsables de la Banque mondiale en charge de la gestion des portefeuilles de Djibouti pour l’éducation et la protection sociale. Les deux parties ont examiné les conditions de faisabilité et de mise en œuvre de plusieurs projets des départements ministériels de l’éducation et des affaires du gouvernement djiboutien.

Une délégation ministérielle djiboutienne séjourne actuellement à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique, où elle participe aux assemblées annuelles de la Banque mondiale. Celle-ci est composée du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, et de la secrétaire d’Etat aux Affaires sociales, Mme Mouna Osman Aden. En marge de sa participation aux assemblées annuelles de la Banque mondiale, la délégation nationale a pris part aux travaux de l’atelier de réflexion stratégique sur les politiques de développement de Djibouti qui s’est tenue du 8 au 9 octobre 2016 dans la capitale américaine.

Les deux membres du gouvernement djiboutien ont, par la même occasion, rencontré les différents responsables de la Banque mondiale en charge de la gestion des portefeuilles de Djibouti pour l’éducation et la protection sociale. M.Moustapha Mohamed Mahamoud et Mme Mouna Osman Aden ont écouté d’une oreille attentive les exposés des financiers internationaux sur les bonnes pratiques de la Banque mondiale en matière d’éducation et de protection sociale. Ensuite, les deux parties ont examiné les conditions de faisabilité et de mise en œuvre de plusieurs projets des départements ministériels de l’éducation et des affaires du gouvernement djiboutien.

Les représentants djiboutiens ont, par ailleurs, pris part aux autres sessions thématiques de la Banque mondiale qui étaient consacrées au développement économique de Djibouti. Les discussions ont porté sur le renforcement des institutions et la valorisation des ressources humaines, notamment par l’amélioration de la qualité de l’éducation et la consolidation des actions sociales. Et ce dans le but de disposer d’une main d’œuvre qualifiée qui soit susceptible de participer au boom économique du pays.

Le séjour de travail à Washington a été l’occasion pour le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, et la secrétaire d’Etat aux Affaires sociales, d’envisager une collaboration plus étroite entre leurs départements ministériels respectifs à travers la mise en place et l’exploitation d’un registre social. Lequel est une base de données qui donne un meilleur aperçu des besoins pressants des franges vulnérables de la communauté nationale.

Bref, M. Moustapha Mohamed Mahamoud et Mme Mouna Osman Aden ont convenu de signer une convention de partenariat officialisant les échanges d’informations entre leurs cabinets ministériels respectifs.