GUICHET UNIQUE

Le point avec…Mahdi Darar Obsieh Directeur Général de l’ANPI
2016-11-21 La Nation

Qiqhl1jwwovcq4s%3d&expires=1511191430

« Des gages de bonne gouvernance et d’efficacité » La mise en place du guichet unique relève des prérogatives de l’Agence nationale de la promotion des investissements. En effet, l’ANPI est l’instance nationale en charge du diagnostic, de l’encadrement, de dialogue et de plaidoyer pour le développement du secteur privé. Ceci se cristallise par l’ouverture de son capital au secteur privé à hauteur de 49% qui constitue un gage de confiance, de bonne gouvernance et, in fine, d’efficacité entre les sphères de décision des secteurs public et privé. Le service d’immatriculation au registre de commerce sera domicilié dans deux bureaux avec un secrétariat, un standard et immatriculation de registre de commerce. La Chambre de Commerce et le Fonds de Développement Economique de Djibouti auront des antennes d’information et d’orientation. La régie arrête la caisse en fin de journée ou à une périodicité arrêtée conjointement, et les sommes sont reversées aux différents destinataires avec des pièces justificatives. Passons maintenant au partage des rôles. La CNSS met à la disposition du guichet unique un représentant chargé de l’immatriculation sociale des sociétés. L’ANEFIP délègue un agent compétent pour délivrer les autorisations de travail pour les expatriés en cas de manque de profil adéquat localement. A cela s’ajoute la présence motivée d’un officier de la police nationale chargé de la régularisation des travailleurs étrangers et la délivrance des titres de séjours. La Direction des impôts détache un agent qui remplira les taches d’immatriculation fiscale des sociétés en formation, d’enregistrement des actes et de la souscription à la patente d’activité. L’ODPIC détache un représentant pour assurer l’enregistrement et la protection des propriétés intellectuelles et commerciales et l’immatriculation au registre de commerce et des sociétés. Une liaison électronique sera établie pour une meilleure coordination et suivi entre les institutions partenaires et le guichet unique. Cette mise en ligne par interface est nécessaire dans le cadre de la protection juridique des investisseurs. Dans l’optique du renforcement de la protection juridique, une étroite collaboration sera assurée avec les cabinets des notaires et avocats de la place. La DATUH, l’Imprimerie Nationale, l’EDD, l’ONEAD et Djibouti Télécom dépêchent aussi au guichet unique des représentants pour faciliter l’accès aux abonnements et aux services qu’ils offrent. Si des investisseurs souhaitent se libérer des démarches administratives avec le guichet unique, ils peuvent nous confier la préparation, la rédaction ainsi que le suivi personnalisé de leurs dossiers. Suite au diagnostic de la situation des entrepreneurs, nous les orientons vers des professionnels du conseil si nécessaire. Nous leur procurons également des documents d’information sur les activités réglementées, le statut social, le régime fiscal …etc. Nous traitons tous les dossiers en étroite collaboration avec les délégués mandatés par les organismes partenaires, tout en restant l’interlocuteur unique des investisseurs.