BUDGET DE L’ETAT 2017

Les membres de la commission parlementaire des finances examinent le projet de loi relatif au budget initial de l’Etat pour l’exercice 2017
2016-12-18 ADI

Les membres de la commission parlementaire des finances, de l’économie générale et du plan se sont réunis ce dimanche pour examiner un projet de loi portant sur le budget initial de l’Etat pour l’exercice 2017.

Présidée par le député Charmaké Moussa Arreh, la séance de travail a vu la présence d’un représentant du gouvernement, à savoir le ministre du Budget, M. Bodeh Ahmed Robleh.

Les parlementaires ont interrogé le représentant du gouvernement sur les grandes lignes du projet de loi relatif au budget Initial pour l’exercice 2017. En effet, le budget de l’Etat pour la prochaine année est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses à la somme de 120 Milliards de FD.

Le budget de l’Etat est établi sur la base d’un taux de croissance projeté à 7% en 2017 et généré par l’accroissement des investissements directs et le dynamisme productif de plusieurs secteurs économiques notamment les activités portuaires, de télécommunications, aéroportuaires et des zones franches.

Il met l’accent sur la réforme de la fiscalité à travers la mise en place des mesures adéquates tenant compte des recommandations formulées lors des assises nationales de la fiscalité de Juin 2015 dernier, le renforcement de la gestion des investissements publics, la diversification de l’économie nationale et la stabilité financière.

Lors des travaux de la commission des finances d’aujourd’hui, il a été question des nouvelles dispositions réglementaires et administratives en fiscalité directe et indirecte.

Au terme d’un débat constructif, les deux parties ont décidé de poursuivre leurs travaux en commission demain, lundi.