Avis d'Appel d'Offres National

Japon/FMI

Dette européenne: le Japon pourrait fournir 50 milliards de dollars au FMI (ministère)
2012-02-23 Les Echos

Le Japon envisage de fournir jusqu'à 50 milliards de dollars au Fonds Monétaire International (FMI) dans le cadre de la lutte contre la crise d'endettement européenne, a-t-on appris jeudi auprès d'un responsable du ministère nippon des Finances. "Le Japon examine le montant précis qu'il va fournir au FMI", a expliqué à l'AFP ce responsable, qui a confirmé un article de presse évoquant la somme maximale de 50 milliards de dollars. Il a précisé que cette somme ne serait pas arrêtée avant une réunion des ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales du G20, qui regroupe les principales économies du monde, les 25 et 26 février à Mexico. Le FMI cherche à augmenter ses réserves de 500 milliards de dollars pour faire face à la crise de la dette européenne. Le ministre japonais des Finances, Jun Azumi, a toutefois prévenu mardi que la Chine et le Japon partageaient l'opinion que l'Europe pouvait "faire davantage d'efforts" par elle-même avant d'obtenir des aides supplémentaires de la communauté internationale. Les deux géants asiatiques sont les principaux détenteurs mondiaux de réserves de changes. M. Azumi a jugé peu probable qu'un accord soit trouvé au G20 sur l'augmentation des ressources du FMI dès cette réunion des 25-26 février. La nouvelle contribution japonaise pourrait être financée par de l'argent rendu à Tokyo par le FMI lui-même, a précisé le responsable du ministère des Finances. L'organisation internationale devrait bientôt reverser au Japon la moitié d'un prêt de 100 milliards de dollars consenti par Tokyo au FMI en 2009, afin d'aider le Fonds à combattre la crise financière internationale de 2008-2009.