Commerce régional et international

Djibouti, un carrefour incontournable
2012-05-02 La Nation n°88

Dimanche dernier au palace Kempinski, il était question des atouts nationaux grâce auxquels Djibouti peut résolument remplir sa vocation de «hub régional» dans le développement du commerce international.

Après la journée de samedi dernier consacrée aux prises de contacts avec des membres du gouvernement, la vingtaine d’ambassadeurs accrédités à Djibouti avec résidence à Addis Abeba ont pris part le lendemain aux travaux de l’atelier sur les atouts nationaux qui s’est tenu au palace Kempinski.

Placée sous le patronage conjoint du ministre de l’Economie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh, et du ministre delegué à la Coopération Internationale, M. Ahmed Ali Silay, cette assise a regroupé les diplomates des pays amis, le chef de notre représentation diplomatique à Addis Abeba, en l’occurrence Mohamed Idriss Farah, des officiels issus des rangs respectifs des organisations bilatérales et multilatérales, des hauts fonctionnaires des secteurs publics et des opérateurs privés sous les lustres de l’hôtel sept étoiles.

Tout ce beau monde a suivi divers exposés sur les infrastructures portuaires et zones franches grâce auxquelles Djibouti peut résolument remplir sa vocation de «hub régional» dans les échanges du commerce international.

Il a également été question des opportunités d’investissements à forte valeur ajoutée et des retours sur investissements que le pays offre et garantit compte tenu de son emplacement géostratégique et de sa stabilité politique.

Le ministre delegué à la Coopération Internationale a schématisé autant d’atouts nationaux en des termes évocateurs. M. Ahmed Ali Silay a déclaré devant l’assistance que la République de Djibouti est ouverte au commerce international.

Le message s’adressait particulièrement aux membres de la communauté diplomatique d’Addis Abeba, priés de le relayer auprès des hommes d’affaires de leurs pays respectifs. On entendait un son de cloche similaire dans les propos du ministre de l’Economie et des Finances.

En effet, M Ilyas Moussa Dawaleh a mis en exergue le contexte macroéconomique favorable faisant de Djibouti plus que jamais un carrefour incontournable dans le développement des échanges commerciaux au niveau régional et international.